login
Ritorno alla pagina iniziale

Centre d'enseignement et de recherche francophone pour l'enseignement au secondaire 1 et 2 (CERF), Università di Friburgo

Accedere al sito > Centre d'enseignement et de recherche francophone pour l'enseignement au secondaire 1 et 2 (CERF), Università di Friburgo

En Suisse comme ailleurs, la possibilité est offerte aux jeunes d’obtenir un bac bilingue et ceci plus particulièrement dans le canton où cette recherche a été menée car tous les lycées dispensent le même enseignement en français et en allemand. Les cinq lycées du canton de Fribourg qui ont participé à notre recherche soutiennent l’enseignement bilingue, répondant ainsi à une volonté politique. Cet encouragement est tel que les classes bilingues sont considérées comme des classes d’élite. Malgré tout, peu d’élèves, alors qu’ils remplissent les conditions d’admission, décident de s’inscrire dans cette filière. Cette recherche sur laquelle s’est déroulée à Fribourg en Suisse, entre 2009 et 2010.Elle avait pour objet de comprendre pourquoi les bons élèves ne choisissaient pas la filière bilingue alors que celle-ci se trouve recommandée par les autorités scolaires et politiques. Nous avons donc interrogé tous les élèves d’un niveau scolaire : 2ème année de lycée, qui auraient pu prétendre à cette filière. Ils ont été choisis parce quelques mois auparavant, ils avaient dû se déterminer pour une l’une ou l’autre filière d’enseignement. De cette étude ressort que la principale raison de ne pas choisir une filière bilingue résulte de la peur : peur de voir ses résultats scolaires baisser, peur de perdre une partie de la connaissance dispensée. Mais d’autres raisons sont évoquées : « La sonorité de la langue partenaire ne me plaît pas » ou « j’aime tellement ma langue qu’elle me suffit ». Comme il nous semble important de pouvoir discuter ces aspects avec nos collègues spécialistes d’une pratique sémantique des émotions dans une perspective interculturelle nous proposons une courte intervention dans le volet des apprentissages multilingues et émotions.